La scoliose idiopathique

La scoliose idiopathique

La scoliose " idiopathique " est une déformation de la colonne vertébrale qui survient pendant la croissance,
elle est la plus fréquente dans environ 75 % des cas.

Souvent, la scoliose est dépistée à titre systématique au même titre que la carie dentaire par le médecin de famille ou le pédiatre.
C'est parfois l'asymétrie du triangle formé par la taille et le bras de l'enfant qui intrique les parents, ou l'impression qu'il a une grosse hanche, une épaule plus haute, un omoplate qui pointe ou bien une jambe plus courte.

Les recherches étiologiques pour la scoliose idiopathique sont nombreuses et parfois Contradictoires.

Son origine est probablement multifactorielle, associant :

  • des facteurs génétiques - des troubles du métabolisme du collagène et des protéoglycanes
  • des facteurs hormonaux en période de croissance rapide du rachis
  • des facteurs neurologiques centraux en particulier du système proprioceptif et de l'équilibration
  • Enfin de facteurs biomécaniques

     

Retour